Newsletter mars 2019

Newsletter mars 2019

Le CPF c’est quoi ?

Il s’agit d’un compte qui permet aux salariés de se former tout au long de leur vie professionnelle quelle que soit leur situation ou leur contrat de travail. Il est en vigueur depuis le 1er janvier 2015 et remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation).

Il s’intègre depuis janvier 2017 au CPA, le compte personnel d’activité qui permet à l’ensemble des salariés d’élaborer leur parcours professionnel. Que contient-il ? Le CPF, le C2P (compte professionnel et de prévention) et le CEC (compte d’engagement citoyen).

 

Pour qui ?

Vous pouvez utiliser vos droits CPF si vous êtes :

  • Agés de 16 ans et plus (ou jeunes de 15 ans ayant signé un contrat d’apprentissage) ;
  • Salariés sous contrat de travail de droit privé ;
  • A la recherche d’un emploi, inscrits ou non à Pôle emploi ;
  • En contrat de sécurisation professionnelle (CSP) ;
  • Accueillis dans un établissement et service et d’aide par le travail ().

Si votre activité s’est achevée en cours d’année, vous n’avez aucune démarche à effectuer, vos droits CPF seront calculés sur la base de la déclaration de votre employeur :  ils seront visibles en début d’année suivante sur votre compteur CPF.

 

Comment est alimenté mon compte ? (Je suis salarié de droit privé)

Votre compte est alimenté une dernière fois en heures au premier trimestre 2019, au titre de votre activité en 2018. Il est automatiquement converti en euros, sur la base de 15 euros de l’heure. Ce taux est fixé par l’Etat (décret) :

 

  • Salarié à temps plein, vous cumulez au maximum 24 heures par an, jusqu’à un pallier de 120 heures, puis 12 heures par an dans la limite d’un plafond total de 150 heures, soit 2250 euros au maximum.
  • Salarié à temps partiel, vos droits sont calculés au prorata de votre activité annuelle.

 

A partir de 2020, au titre de vos droits acquis en 2019, votre compte sera alimenté à hauteur de 500 euros par an dans la limite d’un plafond total de 5000 euros, pour un travail à mi-temps ou plus. En dessous d’un mi-temps, vos droits sont calculés au prorata de votre activité.

En cas d’anomalie sur votre compte formation (droits CPF Privé), l’employeur concerné doit compléter la demande de régularisation salariés privés.

 

C’est bien tout ça … mais je fais comment pour consulter mon CPF ?

 

Etape 1 : Je m’inscris !

L’inscription au compte personnel de formation (CPF) est simple. Les salariés cherchant à ouvrir un compte peuvent utiliser le site « Mon compte activité », www.moncompteactivite.gouv.fr, mis en place par le gouvernement dans le cadre du compte personnel d’activité (CPA).

 

Pour s’inscrire, il est nécessaire de choisir sa catégorie : salarié du secteur privé, demandeur d’emploi, agent public, intermittent du spectacle, travailleur indépendant… L’inscription est possible dès 16 ans. L’âge est abaissé à 15 ans pour les jeunes en apprentissage. Par la suite, il faut respecter les étapes suivantes de la création d’un compte CPF :

  • Se munir d’une adresse courriel et de son numéro de sécurité sociale
  • Cliquer sur l’onglet « J’accède à mon compte »
  • Cliquer sur « je m’inscris »
  • Saisir son nom, son prénom, sa date de naissance, son numéro de sécurité sociale et son numéro de téléphone, une adresse mail valide
  • Cliquer sur continuer
  • Indiquer son diplôme le plus élevé et son année d’obtention
  • Choisir son mot de passe (8 caractères dont au moins une majuscule, une minuscule ou un chiffre)

Etape 2 : Je sélectionne la formation

Etape 3 : Je complète le dossier de formation

Etape 4 : J’envoie mon dossier à mon organisme financeur

 Votre dossier est complété ? Vous pouvez maintenant faire une demande de financement pour votre formation.

Pour utiliser vos droits DIF/CPF, vous devez faire une demande auprès d’un financeur. Selon votre cas, votre financeur peut être votre employeur, votre Fongecif ou votre Opacif, l’OPCA/OPCO de votre employeur, Pôle emploi ou encore votre Région.

Etape 5 : mon dossier est validé, je pars en formation !

Dernière étape !

 

Votre financeur a validé votre demande de financement ? Cela signifie que votre projet est accepté. Vous pouvez préparer votre départ en formation avec votre employeur (si vous l’avez associé), être accompagné par votre conseiller en évolution professionnelle ou bien échanger directement avec l’organisme de formation que vous avez sélectionné.

 

Pour plus de renseignement sur nos programmes de formation, n’hésitez pas à nous contacter.

TÉLÉCHARGER LA FICHE

Laisser un commentaire